Air Côte d’Ivoire: 15 milliards fcfa de perdus

Air Côte d’Ivoire, le fleuron de l’aviation ivoirienne s’apprête à inaugurer son premier vol Abidjan-USA ce 12 mai 2018. Un projet enfin réalisable grâce à un partenariat avec la compagnie aérienne Ethiopian. Même si l’on s’apprête à ouvrir les bouteilles de champagne pour cette nouvelle étape dans son développement, Air Côte d’Ivoire affiche des résultats encore négatifs.

A la fin de son exercice 2017, la compagnie ivoirienne enregistre une perte de 15 milliards de fcfa (30 millions d’Euros). Avec environ 850 000 passagers transportés en 2017, contre 719 000 passagers en 2016, soit 100 000 passagers de plus. La compagnie a réalisé un chiffre d’affaire de 100 milliards de fcfa (152 millions d’Euros).

La compagnie a acquis deux nouveaux Airbus A320, et enregistre aujourd’hui environ 300 vols par semaine et une cadence allant jusqu’à deux vols par jour sur certaines destinations phares comme Dakar. Air Côte d’Ivoire est « passée première compagnie de la zone CEDEAO-CEMAC avec environ 45% de part du trafic de l’aéroport d’Abidjan », a révélé le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, lors de son adresse à la Nation à l’occasion du nouvel an.

Air Côte d’Ivoire répond fièrement aux attentes de ses passagers au plan local. Un tour dans les aéroports nationaux, pour se rendre compte de l’affluence certaine, et du trafic qui s’y développe de plus en plus. Deux nouveaux aéroports devraient bientôt construits pour répondre aux exigences du terrain, et mieux desservis les localités à l’intérieur du pays. La compagnie nationale ivoirienne « attend trois autres (Airbus A320) à partir de fin 2019 » a annoncé le responsable de la communication de la compagnie, M. Yacouba Fofana. Ces nouveaux avions sont équipés d’Internet avec possibilité d’utilisation du téléphone mobile pour les passagers.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils