Angola: Remue-ménage au sein de la diplomatie

Un véritable « mercato » diplomatique est en cours en Angola. Il se déroule quelques semaines après le sommet de Davos, où les présidents angolais et rwandais ont décidé de l’ouverture d’une ambassade à Kigali.

La diplomatie angolaise se réorganise. Miguel da Costa, doyen des ambassadeurs africains à Paris (il est arrivé en juillet 2009), sera prochainement remplacé par João Bernardo de Miranda, l’ancien ministre des Relations extérieures (1999-2008).

Georges Rebelo Pinto Chikoti, ministre des Affaires étrangères jusqu’en septembre 2017, rejoindra l’ambassade de Bruxelles, où il succédera à Maria Elizabeth Simbrão.

Enfin, le président João Lourenço et Paul Kagame, son homologue rwandais, ont convenus lors du sommet de Davos d’ouvrir une représentation diplomatique à Kigali.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils