Orange acquiert son 3e câble sous-marin pour améliorer la connectivité en CI

Les rapports démontrent que 95% des communications mondiales (e-mail, appels téléphoniques, sms, etc.) transitent par des câbles sous-marins. Et le leader du secteur de la téléphonie en Côte d’Ivoire veut passer un nouveau palier pour améliorer ses services. L’opérateur envisage acquérir son 3è câble sous-marin pour améliorer la qualité de son réseau. L’investissement de cet équipement est estimé à 180 milliards de FCFA (environ 301 millions $).

 

Le nouveau câble sous-marin Marin One attendu par l’opérateur mobile s’étendra sur 7000km. Il part du Portugal au Nigéria, avec plusieurs stations d’atterrissement, dont la Côte d’Ivoire, le Ghana, et le Sénégal. Ce câble aura un débit de 1,96 Tbps en moyenne et pourra même atteindre 4,96 Tbps. Une bonne nouvelle pour les abonnés, et les utilisateurs d’internet. Parmi donc les stations d’atterrissement, la Côte d’Ivoire devrait bientôt être desservie. L’installation donc de ce câble sous-marin aura un double impact, tant au plan business, où il permettra d’offrir une qualité de réseau aux PME, grandes entreprises, aux opérateurs télécoms et fournisseurs d’accès internet de Côte d’Ivoire, qu’au plan 4G, où elle révolutionnera la qualité de la connexion mobile.

 

Stéphane SOUMAHORO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils