Focus: Le Rotary Club Ivoire contre l’illetrisme

A l’occasion du 10è Salon du Livre d’Abidjan, le Rotary Club Ivoire, et Doyen ont initié une dictée nationale, en vue de contribuer à la lutte contre l’illettrisme. Cette dictée publique était un publiquea réuni dans la salle Niangoran Porquet du Palais de la Culture de Treichville, environ 500 personnes, de 7 à 77 ans. Directeurs d’entreprises, personnalités célèbres, cadres, étudiants, élèves, dans une ambiance chaleureuse ont célébré la culture des lettres.

Le texte proposé aux participants était extrait de l’ouvrage « Violent était le vent » de l’écrivain Charles Nokan, auteur à l’honneur lors de ce salon. C’est le ministre ivoirien de la Culture, Maurice Bandama qui a lu d’entrée la première partie de la dictée aux participants, ensuite, le journaliste émérite David Mobio a pris le relais, et enfin la talentueuse animatrice de la radio Nostalgie, Gliss a terminé la lecture.

3 catégories étaient en lice, les participants de 7 à 12 ans, la catégorie 13-18 ans et 19 ans et plus. 3 lauréats par catégorie ont été distingués. « Le salon du livre a été un prétexte pour rassembler toutes ces personnalités, célébrités, et anonymes autour de la dictée afin de les mobiliser, les sensibiliser contre l’illettrisme et leur présenter les actions du Rotary en général en faveur de l’éducation pour tous. » a indiqué la présidente du Rotary Club Ivoire, Mme Zenab Diallo.

 

Le Rotary qui tenait à ce salon un stand, a été l’un des plus visités et des plus appréciés.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils